Il y a une horloge symbolique mise en place par un groupe de scientifiques, qui indique à quelle distance sommes-nous du jour du jugement dernier. Depuis que Donald Trump a entamé sa présidence, prenant le contrôle du “bouton rouge”, beaucoup ont paniqué, encore plus chaque fois que son stylo touche un décret. Les scientifiques responsables de cette horloge de l’apocalypse ne sont pas différents de nous.

Allons-nous vraiment à l’Apocalypse? En fait, selon la Bible, OUI, mais, attendez une minute! (Nous avons encore deux et demi, donc une minute de plus ne devrait pas nous déranger). Il n’a pas fallu plus de quelques minutes entre la nouvelle a été publié, jusqu’à ce que j’ai reçu le premier message pour me dire avec horreur ce qui se passait. Faut-il pousser le bouton de panique?

Du point de vue biblique, chaque jour qui s’évanouit, il nous rapproche un jour à la renaissance de l’humanité, donc, OUI, nous nous dirigeons vers l’Apocalypse. Mais, je crains que M. Trump ne va pas précipiter les événements plus que ce qui est dû.

Ne poussez pas encore le bouton de panique. Beaucoup de croyants sincères se sont trompés dans le rôle des Signes du Temps. Nous avons prêté attention aux signes attentivement, pendant des décennies, en concentrant notre attention à remarquer le moindre changement dans une ombre. Malheureusement, nous nous sommes tellement concentrés dans les fruits des temps (c’est-à-dire, les Signes) que nous n’avons pas vu l’arbre qui porte les fruits. Nous avons oublié que la Seconde Venue de Jésus-Christ ne dépend pas de Donald Trump ni de tout autre soi-disant signe de la fin.

doomsday_clock_minus_3

Nous oublions que les signes des temps sont la conséquence et non la cause de. Dans la Bible il n’y a qu’une seule condition avant le retour du Christ à cette Terre : “Cette bonne nouvelle du royaume sera proclamée dans le monde entier pour servir de témoignage à toutes les nations. Alors viendra la fin“. (Matthieu 24:14 SG21). Soit que nous l’aimions ou non, en prêtant attention aux signes des temps, en sonnant la sonnette d’alarme et en criant désespérément en essayant d’hypnotiser les autres avec ces nouvelles choquantes, NE JAMAIS substituera notre devoir et notre travail de prêcher la Bonne Nouvelle à ceux qui périssent dans ce monde.

C’est la seule condition. Prêcher l’Amour, le Pardon, la Grâce, la seconde chance que Dieu donne à l’humanité. Quand quelqu’un est aux prises avec son propre problème, peut-être causé à cause de son propre péché, et fait face à un moment désespéré dans la vie, quand nous voyons quelqu’un au bord même de son endurance, nous nous rendrons compte que cette personne ne se soucie pas de Trump, l’horloge du jugement dernier ou toute autre fantaisie soi-disant “signe”. Cette personne devra entendre quelle est la volonté de Dieu pour sa vie et, éventuellement, prendre une décision.

Notre fidélité à faire cela est la seule chose qui devrait vraiment nous inquiéter. Notre attention malade à n’importe quel petit détail au sujet d’un dirigeant populaire n’apportera jamais l’évangile à d’autres. Alors que nous passons des heures après Masons, Bilderberg, des présidents, des lois et après le compte Twitter de «chercheurs éclairés», nous retardons involontairement l’horloge réel du jour du jugement, et non celui géré par ces scientifiques.

La Première Guerre mondiale est venue, et a disparu. La Seconde Guerre mondiale est venue, et a disparu. La guerre froide, suivit leurs pas. Il y a eu des personnages avec ou sans moustache, avec ou sans perruque, mais à la fin, ils n’ont pas joué un rôle définitif. Étonnamment, le rôle le plus important n’a pas encore été joué. C’est le rôle des croyants timides, anonymes et inconnus comme vous et moi. C’est le tour de ceux qui peuvent réellement changer la vie d’un voisin, d’un parent, d’un ami ou simplement d’une personne qui n’est pas connue mais qui passe à côté de vous.

Quand nous les croyants faisons, alors, et seulement alors, est que les vrais signes des temps se précipiteront un après l’autre. Bienvenue M. Trump. Après vous un autre président viendra. Quelqu’un sera le dernier, mais, cela dépend de l’engagement de beaucoup de croyants inconnus.

Télécharger ce document ici.

Anuncios

Responder

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión / Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión / Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión / Cambiar )

Google+ photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google+. Cerrar sesión / Cambiar )

Conectando a %s