Lecture de la Bible : 2 Samuel 23:2

Le thème central de la Bible.

La Bible révèle Dieu, mais fait plus que cela. La Bible révèle aussi notre situation, où nous sommes et comment nous sommes. De plus, pour éviter le désespoir, la Bible nous dit comment nous pouvons sortir de la fosse profonde où nous sommes. Jésus a fourni une sortie pour nous, c’est pourquoi nous trouvons Jésus dans chaque livre de la Bible, dans tous les coins du texte. Partout nous voyons comment l’espérance dans un Messie promis apparaît ici et là, l’Agneau qui sauve l’être humain en difficulté. Le zénith de la révélation du caractère et de l’amour de Dieu se trouve dans la mort de Jésus-Christ à la croix. C’est là le seul endroit où nous pouvons voir le péché à sa cruauté maximale. En même temps, c’est là où nous pouvons observer la plus haute expression de l’amour jamais montré, donné ou révélé. L’être humain, la créature, tue son Créateur dans une rage de perversité. Dieu donne son Fils unique dans son amour infini pour ces mêmes créatures.

Le thème central de la Bible est Jésus-Christ. Sa victoire culminera dans nos jours, éliminant le péché pour toujours de l’univers. Dieu et l’humanité seront réunis pleinement et définitivement pour l’éternité. La croix sera la science à étudier et ce qui nous maintiendra occupés pour l’éternité. C’est le centre de la Bible, et cela va transcender les limites du temps.

L’origine des Écritures

Que pouvons-nous dire sur l’origine de la Bible ? L’autorité de la Bible en matière de foi, tels que le comportement est donné par son origine. Malgré ce sont des mots écrits sur le papier, comme tout autre script, on les considère différemment en raison de leur origine. Paul dans Romains 1:2 les appelle « Écritures Saintes », dans 2 Timothée 3:15 les appelle « Ecrits sacrés » et dans Romains 3:2 et Hébreux 5:12 il les appelle « les paroles de Dieu ». L’origine de la Bible est ce qui la rend si spéciale, différente et unique.

Les écrivains de la Bible ont affirmé qu’ils n’étaient pas les auteurs intellectuels de ce qu’ils ont écrit, mais les messages ont été reçus de Dieu directement. Ce n’est que par révélation divine qu’ils pouvaient savoir ce qu’ils devaient écrire. Dans beaucoup d’autres endroits de la Bible se lit : « C’est la vision de… » comme dans Ésaïe 1:1 ; Amos 1:1 ; Michée 1:1 ; Habacuc 1:1 ou Jérémie 38:21.

Ils ont informé que Dieu, par l’Esprit Saint, était celui qui les a inspirés à dire ou à écrire les messages reçus. Par exemple, David a dit : « L’esprit du Seigneur parle par moi, il met ses paroles dans ma bouche ». (2 Samuel 23:2 PDV). Dans Ézéchiel on trouve des références similaires, comme Ézéchiel 2:2 ; 11:5, 24. Michée a affirmé ceci : « grâce à l’esprit du Seigneur, je suis rempli de force » (Michée 3:8 PDV).

Dans le Nouveau Testament, nous pouvons reconnaître le rôle fondamental du Saint-Esprit dans l’écriture de l’Ancien Testament. Jésus a affirmé que David était inspiré par le Saint-Esprit, nous pouvons le lire dans Marc 12:36 « David lui-même, rempli de l’Esprit Saint, a dit » (PDV). Paul dit dans Actes 28:25 que « L’Esprit Saint avait raison quand il a dit à vos ancêtres, par la bouche du prophète Ésaïe… » (PDV). Pierre a révélé que le Saint-Esprit était celui qui a guidé tous les prophètes, et pas seulement quelques-uns (1 Pierre 1:10 ; 2 Pierre 1:21).

Les mêmes auteurs du Nouveau Testament reconnaissaient aussi que le Saint-Esprit était la source de leurs propres messages. Paul a expliqué dans 1 Timothée 4:1 « L’Esprit Saint le dit clairement : dans les derniers temps, certains abandonneront la foi » (PDV). Il y a plus de versets et de citations à ce sujet, comme Apocalypse 1:10 ; Actes 1:2 ; Éphésiens 3:3 – 5.

Maintenant, nous voyons que Dieu, en la personne de l’Esprit Saint, s’est révélé par la Sainte Bible. Il lui fallut environ 1.500 ans, et puisque le Saint-Esprit est l’auteur intellectuel de la Bible, nous devons considérer Dieu lui-même comme l’Auteur, avec des majuscules.

Résumé

À cause du péché, l’humanité ne pouvait pas communiquer directement avec Dieu. Le péché a provoqué un nouveau statu quo et Dieu a dû chercher de nouveaux moyens pour communiquer avec nous.

Les moyens établis, la conscience, le raisonnement, la nature même étant suffisantes, ils devinrent défectueux à cause du péché. Dieu a dû apporter un nouveau moyen de révélation, un spécifique, la Bible. Cette nouvelle révélation comprend deux témoins, l’Ancien et le Nouveau Testament. Nous avons vu aussi que le thème central de la Bible est Jésus-Christ et la croix. La Bible est un livre très spécial, pas parce que comment a été écrit, mais en raison de son origine différente et unique, pas comme tout autre livre. Dieu lui-même est l’auteur de la Bible.

Télécharger ce document en PDF.

Anuncios

Responder

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión / Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión / Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión / Cambiar )

Google+ photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google+. Cerrar sesión / Cambiar )

Conectando a %s