08/08 – Prendre en charge vos besoins

Lecture de la Bible : Exode 20:17

08/08 – Prendre en charge vos besoins.

 (Dixième commandement et Épilogue).

Introduction :

J’espère que votre perception de Dieu s’est approfondie au cours de cette semaine. J’espère que Dieu a utilisé ces thèmes pour vous rendre encore plus conscient de sa volonté et de son désir d’être avec vous, de vous bénir et de vous aider. Mais nous n’avons pas encore fini, il reste une promesse à étudier.

Je suis sûr que, maintenant que vous savez que Dieu a célébré publiquement un mariage au Sinaï, devant l’Univers entier, avec 10 merveilleuses promesses, des vœux de mariage, vous allez retomber amoureux de Lui.

Passons en revue rapidement : La première promesse est que Dieu promet d’être fidèle et vous promet de ne plus avoir besoin d’autres dieux que lui.

En deuxième place, il promet d’être toujours à vos côtés, tu n’auras pas besoin d’une photo de lui parce que tu auras l’original constamment à tes côtés.

En troisième lieu, il promet d’écouter toujours vos prières, de sorte que lorsque vous utilisez son nom, vous ne le ferez jamais en vain.

Quatrièmement, Dieu promet de consacrer un jour par semaine, le Samedi, à une réunion de famille, à profiter avec vous et à inviter vos voisins et visiteurs à la fête du Sabbat.

Cinquièmement, Dieu a promis de vous aider à être une personne honnête et honorable. Si vous le laissez-vous aider à honorer vos ancêtres, Il se réjouira d’avoir un fils qui est un exemple pour les autres, alors il prolongera vos jours (vie) afin que les autres puissent voir votre témoignage.

Sixièmement, le Dieu des armées qui peut tout faire, a promis de défendre votre vie, donc vous n’aurez pas à tuer ou à attaquer qui que ce soit pour survivre.

Septièmement, Dieu a promis de protéger la famille, la base de la société. Dieu a promis que si vous remettez votre famille dans ses mains, vous n’aurez jamais le « besoin » ou la tentation d’être infidèle à votre mari ou votre femme, parce que votre famille entre les mains de Dieu sera bénie et remplira tous vos besoins émotionnels.

À la huitième place, Dieu le Créateur et Propriétaire de l’Univers entier, a promis de prendre en charge tous vos problèmes, même matériels, afin que vous ne manquiez de rien et que vous ne voliez plus.

À la neuvième place, Dieu, le Juge juste et Vrai, promet de venir à votre défense en toutes circonstances, de sorte que quand ils font un complot contre vous, ou que vous vous voyez en difficulté que vous ne savez pas comment sortir, Il vous défendra, il sera votre Avocat et Juge en même temps. Vous n’aurez pas besoin de mentir ni de faire de faux témoignages contre quiconque pour obtenir des avantages, parce que Dieu est celui qui justifie votre honneur.

Nous devons encore voir la dixième promesse, et après je vais ajouter quelques autres promesses.

Dixième promesse: Prendre soin de vos besoins

Exode 20:17 « Tu ne convoiteras pas la maison de ton prochain, tu ne convoiteras pas la femme de ton prochain, ni son serviteur, ni sa servante, ni son bœuf, ni son âne, ni rien qui appartienne à ton prochain » (BDS).

De la cinquième promesse, nous voyons une corrélativité intentionnelle dans chacun d’entre eux. Dieu promet d’abord qu’il vous aidera à l’honorer ainsi que vos parents sur terre. Et puis à partir du sixième, il explique comment il va vous aider à le faire.

D’abord vient le droit à la vie, le respect de la vie et la préservation de celle-ci. Dieu promet de vous aider à survivre et à soutenir la vie.

Deuxièmement, Dieu promet d’aider à structurer la vie pour qu’elle soit durable et puisse se développer. La famille est la base de la société. Il promet de vous aider à structurer votre vie.

Troisièmement, il promet de maintenir la vie et la famille, en fournissant ce dont vous avez besoin, vous n’aurez pas à voler.

Une fois que la vie est structurée en familles et avec un soutien assuré, il est nécessaire de favoriser la coexistence entre les familles. Dieu promet de vous aider à avoir des relations sociales saines. Vous ne mentirez pas pour vous défendre contre des accusations injustes.

Mais si vous remarquez, tout cela a quelque chose en commun. Toutes ces actions sont visibles, d’autres peuvent voir si vous êtes en vie, si vous avez une famille, si vous volez ou si vous êtes infidèle, si vous interagissez avec des autres, même s’il y a distorsion dans la communication comme « un mensonge. » Vous avez besoin d’un partenaire, une autre personne pour pouvoir faire l’une de ces actions.

Mais il reste un détail, un coin caché que personne ne peut pas voir, où vous n’avez pas besoin d’interagir avec quelqu’un pour faire tort et être malheureux. C’est-à-dire, votre esprit, votre cœur, vos désirs et vos pensées, quelque chose que personne ne peut jamais voir, entendre ou lire. Que ressentez-vous ? Qu’est-ce que vous pensez ? Qu’est-ce que vous voulez ? Des hommes : Combien de fois vous êtes-vous demandé « comment puis-je savoir ce que les femmes pensent ? » Les femmes se demandent directement : « Mais quand ces hommes vont-ils commencer à penser ? »

Personne ne peut entrer dans votre esprit et lire vos pensées. 1 Corinthiens 2:11Quel être humain peut savoir ce qui se passe dans un autre homme ? Seul l’esprit de cet homme en lui le sait. De même, nul ne peut connaître ce qui est en Dieu si ce n’est l’Esprit de Dieu” (BDS).

Eh bien, presque personne. Il n’y en a qu’un, Dieu. Jérémie 17:10 « Moi, l’Éternel, moi, je sonde les cœurs, je scrute le tréfonds de l’être pour donner à chacun ce que lui auront valu sa conduite et les effets de ses agissements » (BDS).

Avant même que vous puissiez exprimer ce que votre esprit a pensé, avant même que vous puissiez expliquer ce que vous ressentez et ce que vous ressentez, Dieu sait déjà tout : Psaume 139:4 « Bien avant qu’un mot vienne sur mes lèvres, Éternel, tu sais déjà tout ce que je vais dire » (BDS).

Le bonheur est aussi quelque chose d’interne. Et la dixième promesse de Dieu a à voir avec votre intérieur. Ceux d’entre nous qui sont mariés, nous avons promis de rendre l’autre personne heureuse. Mais nous ne pourrions jamais promettre ce que Dieu OUI promet ici. Une dernière promesse est réservée, la dixième, que personne ne peut faire. Seul Dieu peut l’accomplir.

Exodus 20:17 « Tu ne convoiteras pas la maison de ton prochain, tu ne convoiteras pas la femme de ton prochain, ni son serviteur, ni sa servante, ni son bœuf, ni son âne, ni rien qui appartienne à ton prochain » (BDS).

Dieu vous promet, après toutes les promesses précédentes, une telle existence significative, si satisfaisant et pleine d’expériences, d’émotions et de sentiments positifs, qu’à partir de maintenant vous n’allez pas envier les choses qui arrivent aux autres. Votre vie aura tellement de sens que vous ne convoiterez pas la maison de votre voisin, sa femme, sa voiture, sa moto, sa télévision, sa piscine, son jardin, son iPhone … Rien n’attirera plus votre attention que ce que vous avez dans votre propre maison.

Quand je regarde dans les yeux de ma femme, je vois une mer profonde de souvenirs, d’émotions, de sentiments, d’expériences, de compréhension et d’amour, qu’aucune autre femme ne pourra jamais égaler, peu importe à quel point « elle peut sembler physique. » Et c’est ce que je ne trouverai jamais ailleurs. Je n’ai pas besoin de convoiter une autre femme.

En pédagogie, il est enseigné que, pour distraire l’attention d’un enfant en jouant avec quelque chose de dangereux, il est préférable de donner une alternative qui attire son attention. Ce faisant, il va libérer le briquet ou le couteau, afin de jouer avec quelque chose de nouveau. Nous pouvons retirer l’objet dangereux sans le mettre en colère ou avant qu’il se blesse lui-même. Si nous essayons d’enlever l’objet par la force (et cela pourrait être justifié), l’enfant ne le lâchera pas et se mettra en colère, pleurera et se battra même avant de le relâcher ou de se blesser.

Dieu est le meilleur pédagogue. S’il vous interdit : « Ne joue pas avec le briquet », Il attire votre attention sur cet objet comme conséquence de l’interdiction même. Mais ce qu’Il fait vraiment, c’est de vous promettre quelque chose de bien meilleur. Il vous dit : « J’ai préparé quelque chose pour vous, si grande, si belle, si émouvant, que tout ce qui vous entoure deviendra comme rien. Si vous m’acceptez comme votre Dieu, vous n’aurez pas besoin de regarder comment vont les vies des autres, ce qu’ils ont, à qui ils se marient, ou quelque chose comme ça. J’ai quelque chose de bien mieux pour vous. Permettez-moi de vous montrer. »

Nous avons le plus grand Dieu de l’Univers, Maître de toute la création, il est impossible de le vaincre, il est impossible pour les autres d’avoir quelque chose que nous pouvons convoiter dans ces conditions, le plus que les autres peuvent aspirer est de devenir une partie de notre famille céleste.

Dans le Psaume 73 nous trouvons une réflexion sur ce sujet (v. 1–3 ; 15–17) : « Oui, Dieu est bon pour Israël, pour tous ceux qui ont le cœur pur. Pourtant, il s’en fallut de peu que mes pieds ne trébuchent, un rien de plus, et je tombais. J’étais jaloux des arrogants en voyant la tranquillité des gens méchants. […] Si je disais : « Parlons comme eux », alors je trahirais tes fils. Je me suis mis à réfléchir : pour tenter de comprendre ; cela était pour moi un sujet de tourment, jusqu’à ce que je me rende au sanctuaire de Dieu. Alors j’ai réfléchi au sort qui les attend ” (BDS).

En Dieu, la victoire n’est pas la façon dont le monde le comprend. Une victoire apparente peut être une défaite (si cela est réalisé par nos propres moyens, mentir, voler, tricher…). Mais une défaite apparente avec Dieu devient une Victoire. Jésus a apparemment été vaincu sur la croix du Calvaire, et sa « défaite » a été notre victoire.

Plusieurs promesses :

Je veux conclure cette série merveilleuse avec une série de promesses en plus, avec un épilogue qui montre et étend encore plus ces 10 promesses que Dieu nous a données, et cela nous révèle à quel point Dieu prend soin de vous, beaucoup plus que ce que vous pourriez imaginer.

Qui parmi vous a compté les pas que vous avez faits depuis que vous vous êtes levés ? Job 31:4: « Dieu n’a-t-il pas connu mes voies ? N’a-t-il pas compté tous mes pas ? » (LSG). Avez-vous compté les pas faits de votre maison à ici ? Un par un ? Jésus l’a fait. C’est ce que dit la Bible !

Matthieu 10:29–31: « Ne vend-on pas une paire de moineaux pour un sou ? Et pourtant, pas un seul d’entre eux ne tombe à terre sans le consentement de votre Père. Quant à vous, même les cheveux de votre tête sont tous comptés. N’ayez donc aucune crainte, car vous, vous avez plus de valeur que toute une volée de moineaux » (BDS). Qui parmi vous at-il compté ses cheveux ce matin ? Ou au moins, Est-ce que quelqu’un ici a compté les cheveux restés dans le peigne ou la brosse à cheveux ? Jésus sait exactement combien il me reste, et ce n’est pas un bon exemple …

Jean 2:25: « En effet, il n’avait pas besoin qu’on le renseigne sur les hommes car il connaissait le fond de leur cœur. » Jésus connait mieux que personne, et continue à connaitre, l’être humain. Selon ce verset, quand Judas s’approcha de lui, Il savait qu’il allait le trahir. Judas lui-même ne savait pas qu’il se suiciderait trois ans plus tard !

Jésus nous connaît beaucoup mieux que nous-mêmes. Il me connaît mieux que moi à moi-même. Si nous lisons à propos de Pierre. Il a dit qu’il ne renierait pas le Seigneur, et Jésus l’a annoncé qu’il le ferait, puisque Jésus sait ce qu’il y a dans notre cœur, notre esprit et notre futur.

Parce qu’il a souffert comme nous, parce qu’il sait par expérience qu’est-ce qu’est lutter contre le péché, parce qu’il connaît tous les secrets de votre vie, pour tout ça et bien plus encore, Il est le seul qui peut vraiment nous aider.

Hébreux 4:16: « Approchons-nous donc du trône du Dieu de grâce avec une pleine assurance. Là, Dieu nous accordera sa bonté et nous donnera sa grâce pour que nous soyons secourus au bon moment » (BDS). Comment arrivons-nous au trône de Dieu ? Seulement par la prière.

Matthieu 21:22: « Si vous priez avec foi, tout ce que vous demanderez, vous l’obtiendrez » (BDS).

Jean 14:13: « Et quoi que ce soit que vous demandiez en mon nom, je le réaliserai pour que la gloire du Père soit manifestée par le Fils » (BDS).

Jean 16:24: « Jusqu’à présent vous n’avez rien demandé en mon nom. Demandez, et vous recevrez, pour que votre joie soit complète » (BDS).

1 Thessaloniciens 5:17: « Priez sans cesse. »

1 Jean 3:22: « Il nous donne ce que nous lui demandons, parce que nous obéissons à ses commandements et que nous faisons ce qui lui plaît » (BDS).

Après avoir lu ces promesses, Je vous en prie, ne durcit pas vos cœurs. Je ne sais pas quelles sont les circonstances dans votre vie aujourd’hui. Je ne sais pas dans quelle vallée d’ombres vous marchez ces heures, ces jours ou mois, mais il y a une chose que je sais à coup sûr.

  • Dieu connaît chacun de vos problèmes.
  • Dieu connaît chacun de vos besoins.
  • Dieu connaît chacune de vos angoisses.
  • Dieu connaît chacun de vos péchés, et il sait comment cela vous tourmente de ne pas être capable de les abandonner.
  • Dieu connaît vos pleurs secrets.
  • Dieu attend que vous demandiez de l’aide pour vous aider. Il est prêt à vous aider, mais il ne peut pas le faire sans votre permission.

Parlez-lui aujourd’hui ! Dites-lui OUI, invitez-le à prendre le contrôle de votre vie. Faites confiance à Jésus, venez au Seigneur.

Hébreux 3:14-15 et 4:14Car nous sommes devenus participants de Christ, pourvu que nous retenions fermement jusqu’à la fin l’assurance que nous avions au commencement, pendant qu’il est dit: Aujourd’hui, si vous entendez sa voix, N’endurcissez pas vos cœurs, comme lors de la révolte […] Ainsi, puisque nous avons un grand souverain sacrificateur qui a traversé les cieux, Jésus, le Fils de Dieu, demeurons fermes dans la foi que nous professons” (LSG).

Dieu ne vous a pas oublié, et il revient très vite pour venir nous chercher. Jésus revient pour nous amener avec lui dans notre foyer céleste.

Ésaïe 49:14–16: « Sion disait: L’Éternel m’abandonne, Le Seigneur m’oublie! Une femme oublie-t-elle l’enfant qu’elle allaite ? N’a-t-elle pas pitié du fruit de ses entrailles ? Quand elle l’oublierait, Moi je ne t’oublierai point. Voici, je t’ai gravée sur mes mains ; Tes murs sont toujours devant mes yeux » (BDS).

CONCLUSION

Je vous invite maintenant à aller vers ce Dieu qui est toujours prêt à vous écouter. Parlez-lui et dites-lui vos préoccupations les plus intimes. Ces problèmes qui vous submergent, ces luttes et discussions dans lesquelles vous avez été mêlés par d’autres avec leurs mensonges, ou peut-être les avez-vous provoqués, et demandez à Dieu de garder sa promesse et de vous aider à sortir de ces problèmes. Demandez-lui de vous aider, exposez vos besoins à Dieu et réclamez ses promesses de soutien et de justice.

Téléchargez cette prédication sous format PDF.

Responder

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión /  Cambiar )

Google photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google. Cerrar sesión /  Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión /  Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión /  Cambiar )

Conectando a %s

Este sitio usa Akismet para reducir el spam. Aprende cómo se procesan los datos de tus comentarios .