3.2 LA FOI

INTRODUCTION

D’une manière générale, la foi est l’adhésion de notre intelligence, de notre confiance et de notre obéissance à la parole de quelqu’un. La foi surnaturelle est un don divin qui inspire l’adhésion de notre intelligence, de notre confiance et de notre obéissance à la Parole de Dieu. En d’autres termes, la foi est notre confiance en Dieu. Nous ne faisons confiance qu’à quelqu’un que nous connaissons, par conséquent, si nous ne connaissons pas Dieu, comment aurons-nous la foi (confiance) en Lui?

1. Le besoin de foi

  1. Sans la foi, qu’est-ce qui est impossible ?

Or sans la foi il est impossible de lui être agréable ; car il faut que celui qui s’approche de Dieu croie que Dieu existe, et qu’il est le rémunérateur de ceux qui le cherchent. Hébreux 11:6.

Si quelqu’un vient à nous, et d’emblée nous montre sa méfiance (manque de foi), cela nous ferait-il plaisir ? De même, si nous nous approchons de Dieu, d’emblée il faut croire qu’il existe, et qu’il récompense ceux qui le cherchent.

  1. Comment marche le croyant ?

Car nous marchons par la foi et non par la vue. 2 Corinthiens 5:7.

Marcher dans la vie doit être basé non seulement sur ce que nous voyons tous les jours, mais aussi sur la confiance dans la direction de Dieu dans notre vie.

  1. Comment le juste vit-il ?

Parce qu’en lui est révélée la justice de Dieu par la foi et pour la foi, selon qu’il est écrit : Le juste vivra par la foi. Romains 1:17.

Voici, son âme s’est enflée, elle n’est pas droite en lui ; Mais le juste vivra par sa foi. Habacuc 2:4.

Et mon juste vivra par la foi ; mais, s’il se retire, mon âme ne prend pas plaisir en lui. Hébreux 10:38.

Il ne s’agit pas seulement de vivre par la foi jour après jour. Celui qui est Juste parce qu’il a confiance que Dieu pardonne ses péchés, vivra pour toujours. D’où l’expression: « Le juste vivra par la foi ».

2. Examen de la définition de la foi.

  1. Par qui le don de la foi est-il donné ?

Par la grâce qui m’a été donnée, je dis à chacun de vous de n’avoir pas de lui-même une trop haute opinion, mais de revêtir des sentiments modestes, selon la mesure de foi que Dieu a départie à chacun. Romains 12:3.

Car c’est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c’est le don de Dieu. Éphésiens 2:8.

En effet, à l’un est donnée par l’Esprit une parole de sagesse ; à un autre, une parole de connaissance, selon le même Esprit ; à un autre, la foi, par le même Esprit ; à un autre, le don des guérisons, par le même Esprit. 1 Corinthiens 12:8–9.

En effet, c’est Dieu qui nous donne la foi. Autrement dit, si nous voulons que quelqu’un nous fasse confiance (ait foi en nous), nous devons gagner sa confiance, nous devons inspirer ou donner confiance. De même, c’est Dieu qui nous donne la confiance en Lui.

  1. Dans la foi, comment notre intelligence entre-t-elle en action ?

Car il faut que celui qui s’approche de Dieu croie que Dieu existe. Hébreux 11:6 deuxième partie.

Nous ne pouvons pas croire en quelque chose ou en quelqu’un qui n’existe pas.

  1. Comment notre confiance entre-t-elle en action ?

Et qu’il est le rémunérateur de ceux qui le cherchent. Hébreux 11:6 troisième partie.

De même, nous ne pouvons pas avoir foi en quelqu’un qui, même s’il existe, ne nous inspire pas confiance. Nous devons donc croire que Dieu répondra à notre confiance ou à notre foi.

  1. Comment la foi d’Abraham se révéla-t-elle dans son obéissance ?

C’est par la foi qu’Abraham, lors de sa vocation, obéit et partit pour un lieu qu’il devait recevoir en héritage, et qu’il partit sans savoir où il allait. Hébreux 11:8.

L’obéissance démontre la foi. Comment savoir si quelqu’un nous fait confiance, simplement en voyant s’il nous écoute quand il nous demande un conseil et que nous le lui donnons. Un exemple : un enfant est en haut d’un arbre puis il a peur de descendre. Si un étranger lui dit de sauter, l’enfant sautera difficilement, mais si son père le lui demande, il lui fera confiance et se jettera dans ses bras. C’est la même chose avec Dieu. Il nous donna sa Loi, pas pour être sauvés par l’obéissance, mais pour notre bien, pour ne pas retomber dans les mêmes erreurs du passé. De même, Dieu constate notre confiance en lui par notre obéissance.

 

3. L’objet de la foi.

  1. Quelles réalités constituent l’objet de la foi ?

Or la foi est une ferme assurance des choses qu’on espère, une démonstration de celles qu’on ne voit pas. Hébreux 11:1.

Croire que nous recevrons ce que nous ne voyons pas, avoir l’assurance de recueillir ce que nous attendons même dans le futur.

  1. Par la foi, que savons-nous de la création de l’univers ?

C’est par la foi que nous reconnaissons que le monde a été formé par la parole de Dieu, en sorte que ce qu’on voit n’a pas été fait de choses visibles. Hébreux 11:3.

La foi (confiance) en Dieu et en sa Parole, englobe l’acceptation de ce qui échappe à notre compréhension, comme la Création de l’univers.

  1. Comment le Christ et son salut sont-ils acceptés ?

Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle. […] Celui qui croit en lui n’est point jugé ; mais celui qui ne croit pas est déjà jugé, parce qu’il n’a pas cru au nom du Fils unique de Dieu […] Celui qui croit au Fils a la vie éternelle ; celui qui ne croit pas au Fils ne verra point la vie, mais la colère de Dieu demeure sur lui. Jean 3:16, 18, 36.

Ils lui dirent : Que devons-nous faire, pour faire les œuvres de Dieu ? Jésus leur répondit : L’œuvre de Dieu, c’est que vous croyiez en celui qu’il a envoyé. Jean 6:28–29.

Car c’est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c’est le don de Dieu. Ce n’est point par les œuvres, afin que personne ne se glorifie. Éphésiens 2:8–9.

On nous demande seulement de croire en Dieu, de croire qu’il nous pardonne et qu’il nous accepte. Ce n’est pas une question d’obéissance pour gagner le salut, d’abord parce que la dette du péché est si grande que personne ne peut compenser ses erreurs par de « bonnes œuvres ». Ensuite, Dieu nous pardonne nos désobéissances (péchés), et nous demande de « ne plus pécher », c’est-à-dire de ne pas continuer à enfreindre sa Loi, pour notre propre bien. Seulement en nous confiant en sa parole, en sa promesse de salut, en croyant qu’il accomplira ce que nous avons lu auparavant, « il sera le rémunérateur de ceux qui croient lui », il nous donnera la vie éternelle.

  1. Comment les promesses de Dieu sont-elles reçues ?

En sorte que vous ne vous relâchiez point, et que voue imitiez ceux qui, par la foi et la persévérance, héritent des promesses. Hébreux 6:12.

4. Comment développer la foi.

  1. Quelle est la part de la Parole de Dieu dans le développement de la foi ?

Ainsi la foi vient de ce qu’on entend, et ce qu’on entend vient de la parole de Christ. Romains 10:17.

Comme nous l’avons déjà dit, c’est seulement quand on connait quelqu’un qu’on peut lui faire confiance. Dans ce cas, seulement si nous connaissons Dieu, nous pourrons Lui faire confiance. La seule façon que nous ayons de plus et mieux connaître Dieu c’est en lisant sa Parole, la Bible. De même que certaines personnes se connaissent par correspondance, et de nos jours, à travers le cyberespace, Dieu nous laissa sa Lettre écrite, afin que nous le connaissions mieux. Nous pouvons entendre Dieu seulement à travers la Bible, comme auparavant  on « entendait » les parents éloignés en envoyant des lettres. Nous connaîtrons mieux Dieu, et aussi l’expérience d’autres avec Dieu, qui nous sert d’exemple encourageant.

  1. Quelle est la part de la prière ?

Les apôtres dirent au Seigneur : Augmente-nous la foi. Luc 17:5.

Jésus lui dit : Si tu peux ! … Tout est possible à celui qui croit. Aussitôt le père de l’enfant s’écria : Je crois ! viens au secours de mon incrédulité ! Marc 9:23–24.

Nous pouvons, et nous devons correspondre avec Dieu par la prière. C’est la sortie vers la communication avec Dieu. Il nous parle par la Bible, et nous Lui parlons par la prière. De cette façon, notre relation avec Lui est renforcée, et par conséquent, la confiance ou la foi augmente aussi.

3. Pourquoi avons-nous besoin d’exercer la foi?

  • Pour l’assurance du pardon.

Étant donc justifiés par la foi, nous avons la paix avec Dieu par notre Seigneur Jésus Christ. Romains 5:1.

  • Pour une vie d’union avec Christ.

En sorte que Christ habite dans vos cœurs par la foi ; afin qu’étant enracinés et fondés dans l’amour. Éphésiens 3:17.

  • Pour vaincre le péché.

Prenez par-dessus tout cela le bouclier de la foi, avec lequel vous pourrez éteindre tous les traits enflammés du malin. Éphésiens 6:16.

Parce que tout ce qui est né de Dieu triomphe du monde ; et la victoire qui triomphe du monde, c’est notre foi. 1 Jean 5:4.

  • Pour vivre avec le prochain.

Car, en Jésus Christ, ni la circoncision ni l’incirconcision n’a de valeur, mais la foi qui est agissante par la charité. Galates 5:6.

  • Pour travailler dans l’église.

Et, comme nous avons le même esprit de foi qui est exprimé dans cette parole de l’Écriture : J’ai cru, c’est pourquoi j’ai parlé ! nous aussi nous croyons, et c’est pour cela que nous parlons. 2 Corinthiens 4:13.

  • Pour faire de grandes choses pour Dieu.

C’est à cause de votre incrédulité, leur dit Jésus. Je vous le dis en vérité, si vous aviez de la foi comme un grain de sénevé, vous diriez à cette montagne : Transporte-toi d’ici là, et elle se transporterait ; rien ne vous serait impossible. Matthieu 17:20.

  • Pour supporter la souffrance.

À vous qui, par la puissance de Dieu, êtes gardés par la foi pour le salut prêt à être révélé dans les derniers temps ! C’est là ce qui fait votre joie, quoique maintenant, puisqu’il le faut, vous soyez attristés pour un peu de temps par divers épreuves, afin que l’épreuve de votre foi, plus précieuse que l’or périssable (qui cependant est éprouvé par le feu), ait pour résultat la louange, la gloire et l’honneur, lorsque Jésus Christ apparaîtra, lui que vous aimez sans l’avoir vu, en qui vous croyez sans le voir encore, vous réjouissant d’une joie ineffable et glorieuse, parce que vous obtiendrez le salut de vos âmes pour prix de votre foi. 1 Pierre 1: 5–9.

  • Pour savoir que Dieu dirige notre vie.

Nous savons, du reste, que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein. Romains 8:28.

5. Quand la foi faiblit.

  1. Que faire quand la foi faiblit ?

Mais, voyant que le vent était fort, il eut peur ; et, comme il commençait à enfoncer, il s’écria : Seigneur, sauve-moi ! Aussitôt Jésus étendit la main, le saisit, et lui dit : Homme de peu de foi, pourquoi as-tu douté ? Matthieu 14:30–31.

Allons à Jésus, comme Pierre le fit à ce moment terrible. Demandons de l’aide au Seigneur, qui n’hésitera pas à nous prendre par la main pour nous sortir du problème.


Télécharger cet étude biblique sous format PDF depuis academia.edu

Retour à l’Index.

Responder

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión /  Cambiar )

Google photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google. Cerrar sesión /  Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión /  Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión /  Cambiar )

Conectando a %s

Este sitio usa Akismet para reducir el spam. Aprende cómo se procesan los datos de tus comentarios .